',''); } ?>

Accueil » Informations Générales » Charente, une région très gâtée

Charente, une région très gâtée

Au coeur de la région d’appellation d’origine contrôlée du cognac, découvrez et appréciez de nombreuses richesses naturelles, comme les produits fermiers, le gibier, les poissons, les crustacés et, bien évidemment, le cognac, le pineau des Charentes et les vins de pays charentais.

La gastronomie

Au cœur de la région du cognac, on peut découvrir et apprécier de nombreuses richesses naturelles, comme les produits fermiers, le gibier, les poissons, les crustacés et, bien évidemment, le cognac, le pineau des Charentes et les vins de Pays Charentais. Toutes ces spécialités ont donné naissance à une gastronomie authentique, originale et savoureuse avec, par exemple, les petits gris à la charentaise (escargots), les huitres accompagnées d’une sauce au vinaigre et à l’échalote, l’éclade de moules, les fromages de chèvre, la jonchée, le millas sans oublier le bavarois ou le soufflé au cognac et au pineau…

Le patrimoine

La région du cognac, c’est un ensemble de cités à découvrir comme l’on parcourt avec passion un livre d’histoire de France ou d’architecture : en Charente, la cathédrale St-Pierre d’Angoulême, en Charente-Maritime les Thermes de St-Saloine et l’Arc natif de Germanicus de Saintes, le vieux port de La Rochelle, les Arsenaux légendaires de Rochefort derrière lesquels se profilent Colbert et Lafayette et bien d’autres merveilles du patrimoine français.

Le fleuve Charente

Longue de 370 km, la Charente prend naissance à Châronnac, dans la Haute Vienne, et se jette dans l’Océan Atlantique à Rochefort. Ce fleuve lent, aux courbes mélodieuses, constituait déjà au XVe siècle un lien naturel entre la France et les pays nordiques. On peut le découvrir grâce à des croisières entre mars et novembre.
Ces magnifiques promenades permettent d’entrevoir les nombreuses églises romanes de la région et d’apprécier la variété de paysages, composés aussi bien de petites plaines que de basses collines.

L’art roman

Dès l’an mil, de nombreux sanctuaires se sont édifiés en Angoumois, Aunis, Poitou et Saintonge à l’occasion du passage des pèlerins de St-Jacques de Compostelle. C’est la naissance de l’Art Roman : un mélange de finesse et d’élégance avec des tentatives hardies, des expériences techniques spectaculaires, comme le voûtement des pierres.
L’intérieur des églises se caractérise par une grande simplicité, de saisissantes sculptures, des chapiteaux et d’admirables fresques, de somptueux décors ciselés, grâce à l’emploi de la pierre calcaire originaire de la région. A voir notamment : les églises d’Aulnay de Saintonge, de Talmont, de Saint-Preuil, de Bourg-Charente, de Bouteville ou l’abbaye de Bassac, l’abbaye de Fontdouce.

Les activités

La région du cognac est assez riche et variée pour offrir à tous ceux qui recherchent des séjours hors des sentiers battus, des lieux de séminaire ou d’incentive, des loisirs, des activités aussi diverses que l’équitation, le 4×4, le golf, l’aviron, la randonnée et bien évidemment, tous les sports nautiques, grâce à la proximité de l’Océan Atlantique, de ses plages sauvages et de ses stations balnéaires autour de Royan et des îles de Ré, d’Oléron et d’Aix.

Texte : Copyright © BNIC (Bureau National Interprofessionnel du Cognac) : www.cognac.fr

 

Vignoble de cognac : un terroir gâté et heureux en Charente et Charente Maritime, gastronomie, patrimoine, art roman et fleuve